Observatoire International des Avocats

Agir pour les avocats dans le monde

Présentation

Chaque jour, à travers le monde, des avocats sont emprisonnés, torturés, assassinés, victimes de pressions, menaces et disparitions forcées en raison de l’exercice de leur profession. Les avocats défenseurs des droits de l’Homme sont d’autant plus exposés à ces représailles qu’ils sont assimilés à la cause sensible qu’ils défendent.

L’Observatoire International pour les Avocats est un mécanisme de protection et de défense en faveur des avocats menacés en raison de leurs activités de défense des droits de l’Homme. Créé en 2008, à l’initiative d’Avocats Sans Frontières France, il a été mené jusqu’en novembre 2011 par un consortium composé du Conseil National des Barreaux, de l’Ordre des Avocats de Paris, du Consejo General de la Abogacia española, et du Consiglio Nazionale Forense, avec le soutien financier de l’Union Européenne.

 

Objectifs

L’Observatoire International des Avocats a pour objectif de :

  • Recenser à travers le monde, les cas d’avocats victimes de menaces, pressions, tortures, disparitions et autres atteintes à l’intégrité morale et physique ;
  • Apporter aux avocats menacés une assistance juridique, morale et matérielle.

 

Activités

L’Observatoire effectue une veille sur la situation de la Profession dans le monde et un recensement des cas d'avocats menacés à travers le monde.

L’Observatoire est directement saisi par :

  • Les avocats eux-mêmes ;
  • Les proches de l’avocat en cas de décès, de détention ou autres motifs d’incapacité ;
  • La Profession, autrement dit les Barreaux, les Ordres ainsi que tous les autres groupes professionnels relatifs à la profession d’avocat ;
  • Les ONG locales ou internationales ;
  • Les institutions publiques telles que les organisations internationales ou régionales, les ministères, les corps diplomatiques et autres autorités nationales et internationales.

Actions de défense d’urgence :

  • Envoi de messages d’alerte destinés à attirer l’attention des autorités nationales et internationales sur la situation de l’avocat ;
  • Organisation de missions de défense d’urgence pour les avocats poursuivis dans leur pays ;
  • Aide financière aux avocats n’ayant plus de revenus du fait d’une radiation de leur Barreau ;
  • Saisine des mécanismes onusiens pertinents (Rapporteurs spéciaux, Groupes de travail…).

Autres actions :

  • Formation des avocats à la défense d'urgence ;
  • Publication d’un rapport annuel sur les cas suivis par l’Observatoire International des Avocats.

 

Résultats

  • 42 cas d’avocats menacés suivis à travers le monde ;
  • 16 missions de défense d’urgence de protection et d’assistance d’avocats menacés ;
  • 45.000 euros d’aide matérielle et financière.
haut de page

Agenda

21-22-23 septembre

Formation de formateur - Renforcement