Actualités

Rapport d'observation du procès Moria 35

Le 18 juillet 2017, 35 résidents du hotspot de Moria sur l’île de Lesbos en Grèce ont été arrêtés à la suite d’une manifestation organisée quelques heures plus tôt dans le camp et à laquelle plusieurs centaines d’exilés avaient participé pour protester contre leurs conditions de vie indignes et inhumaines.

 

Le 28 avril 2018, 32 des 35 personnes migrantes poursuivies pour incendie volontaire, rébellion, dégradation des biens, tentative de violences ou de trouble à l’ordre public ont été condamnées à 26 mois de prison avec sursis par le tribunal de Chios (Grèce) après quatre jours d’une audience entachée de nombreuses irrégularités. Elles ont finalement été reconnues coupables d’avoir blessé des fonctionnaires de police, et ont été acquittées de toutes les autres charges.

 

Le Jeudi 18 Octobre ont été libérés les derniers hommes impliqués dans le procès dits des "Moria 35", un an et trois mois après que les 35 hommes ont été arbitrairement arrêtés et soumis à la violence brutale de la police.

 

Découvrez le rapport d'observation complet : rapport-observation-complet-03-12-2018[fr.pdf

Agenda