Actualités

ABOLITION NOW - 6e Congrès mondial contre la peine de mort

L’association ECPM organise tous les 3 ans le Congrès mondial contre la peine de mort afin de fédérer tous les acteurs de l’abolition et faire émerger de nouvelles stratégies en faveur de l’abolition universelle.

Après Strasbourg en 2001, Montréal en 2004, Paris en 2007, Genève en 2010, et Madrid en 2013, cette 6e édition se tiendra du 21 au 23 juin 2016 à l’Opéra d’Oslo (Norvège).

1300 participants sont attendus, venant de plus de 80 pays. Parmi eux, il y aura la présence d’une vingtaine de ministres, de 200 diplomates et de nombreux parlementaires, universitaires, avocats et membres de la société civile.

« La peine de mort aujourd’hui »

1.634 exécutions et 1.998 condamnations à mort enregistrées en 2015 ... Un triste record par rapport aux 25 dernières années. A ce jour, 140 Etats sont abolitionnistes en droit ou en pratique dans le monde contre 16 seulement en 1977. La tendance générale vers l’abolition est claire, comme le montre l’abolition récente en République du Congo, au Fidji, à Madagascar, en Mongolie et au Surinam. En outre, un nombre record de 117 Etats s’est prononcé en faveur de la dernière Résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies sur l’établissement d’un moratoire en décembre 2014.

Depuis 2001, le Congrès mondial est devenu un événement majeur abolitionniste. Il rassemble des acteurs politiques, des juristes et des représentants de la société civile venus du monde entier pour débattre et élaborer des stratégies nationales et internationales visant à l’abolition universelle de la peine de mort. Conformément à son opposition absolue à cette pratique en toutes circonstances, ASF France depuis 2011 contribue à travers ses actions au Nigéria à renforcer l’accès aux droits pour les personnes condamnées à mort, contribue également aux changements législatifs et institutionnels nécessaires à la réduction du nombre de condamnations à mort au Nigeria. Ces actions sont menées grâce à la mobilisation des principaux acteurs judiciaires et politiques locaux et nationaux  ainsi que de la société civile Nigériane.

Avocats Sans Frontières France sera représentée au 6ème Congrès mondial par Angela Uwandu, responsable du bureau d'ASF France au Nigéria, elle interviendra notamment  sur les questions liées à l’importance des institutions nationales des droits de l’homme dans la lutte abolitionniste.

 

Programme des débats

 

 Logo

Sources:

http://www.amnesty.fr/peine-de-mort-2015

 

Agenda